Pages Menu
Categories Menu

L’école du poker, apprenez à jouer et à gagner !

Le poker est un jeu prolifique, apprécié pour les gros coups d’adrénaline qu’il procure et les revirements de situation que l’on observe souvent au plus haut niveau de compétition. Il est possible d’y jouer de façon épisodique, sans faire de vague, ou, et c’est ce que l’on vous propose ici, d’améliorer petit à petit votre jeu afin d’y jouer de manière la plus professionnelle possible.

Si vous débutez dans le jeu, vous trouverez ici tout ce dont vous aurez besoin afin de faire sereinement vos premiers pas dans le monde du poker. Si cependant vous êtes déjà familier avec les termes, les règles ainsi que le déroulement des parties de poker, vous pourrez tout aussi bien améliorer votre façon de jouer en vous inspirant de nos stratégies ainsi que des astuces que vous trouverez dans nos articles. Bienvenue dans votre école de poker !

Les règles du poker

Commençons par le commencement. Le poker est un jeu de cartes qui se joue entre 2 et 10 joueurs. Le nombre de joueurs influe bien évidemment sur les probabilités ainsi que sur le rythme du jeu si bien que l’on considère une table en short-handed (6 joueurs ou moins) et en full ring (9 – 10 joueurs) où le jeu s’avère plus serré.

Une partie de poker se dispute avec un jeu de 52 cartes ainsi que des jetons qui serviront aux paris. Chaque partie est séquencée de manière précise si bien que même si le poker est un jeu de hasard (battage et distribution aléatoire de cartes) il n’en demeure pas moins étonnamment stratégique. L’objectif du jeu est de faire en sorte d’avoir la main la plus forte de la table afin de rafler le pot commun (la somme composée de tous les paris effectués par les joueurs tout du long de la partie).

D’une manière générale, le nombre de cartes en mains varient entre 2 et 7 suivant le type de poker pratiqué, avec des cartes ouvertes ou fermées. Selon la variante à laquelle vous jouerez, des cartes appelées communautaires seront placées face ouverte sur la table de jeu. C’est le cas pour le Omaha et le Texas Hold’em. Ces cartes, dans une certaine mesure, seront à associer avec celles de votre main et entrent ainsi dans la composition de ce qu’il convient d’appeler votre main finale. Retenez déjà ceci : 5 cartes servent pour le résultat final et le départage des participants.

Construire la meilleure main gagnante demande ainsi de la chance mais aussi de l’adresse et une bonne maîtrise de la mécanique du jeu. Selon que vous jouiez au Texas Hold’em, au Omaha ou au 7 card Stud, cette mécanique inclura des enchères (ce sont les paris au poker : des antes, des blindes ou même des mises forcées), entrecoupées par des phases de distribution de cartes. Il s’agit là d’un impératif et bien que leurs enchaînements puissent être différents d’une variante de poker à l’autre, une partie de poker alternera toujours les séquences de distributions de cartes avec des séquences d’enchères.

Envie d’en savoir plus ? Découvrez ici les règles des variantes les plus populaires de poker en ligne.

Les stratégies au poker

Une fois que vous vous serez familiarisé avec les règles de la variante de poker qui vous intéresse (ou, pourquoi pas, avec toutes), il est maintenant temps pour vous de passer à la vitesse supérieure et d’apprendre quelques bonnes stratégies qui vous serons très utiles pour provoquer votre chance. Cependant, si vous désirez réellement améliorer votre jeu, nous vous conseillons avant de commencer de vous attarder un moment sur ce qui fait la différence entre un bon joueur de poker et un joueur amateur : l’attitude. Le poker est un jeu vivant où l’interaction entre les joueurs est une partie intégrante du jeu. Tout comme il vous faut être concentré et vigilant aux échecs, il vous faudra être concentré et vigilant au poker. Cela peut paraître exagérer mais il s’agit là de la base pour s’améliorer au poker. Avant d’éplucher les stratégies donc, concentrez-vous d’abord sur vos forces et faiblesses. Etes-vous assez attentif à la table ? Etes-vous patient ? Lit-on en vous comme dans un livre ouvert ? Autant de questions auxquelles il vous faudra réfléchir pour améliorer votre façon de jouer. Un exemple : un bon joueur de poker n’est pas qu’un fin stratège, c’est également un « profiler » qui arrive à lire ses adversaires et ainsi à déterminer leur manière de jouer. Connaitre la façon dont joue une personne à la table est un précieux renseignement au poker car cela la rend prévisible ! On peut ainsi pousser l’adversaire à la faute, savoir si il bluffe ou pas, ou encore voir à sa manière de se tenir, de regarder ses cartes ou, même à ses tics, si sa main est forte ou faible. Très utile donc.

Mis à part tout cela, bien jouer au poker va également vous demander de prêter attention à des préoccupations plus terre à terre comme où vous êtes placé à la table par exemple, car en fonction de la position du dealer, vos mises et relances devront être différentes.

Enfin, ce n’est que là, une fois toutes ces questions prises en compte, que vous devriez vous intéressez à la pure stratégie au poker. Comme vous devez vous en doutez, il n’y a pas une mais plusieurs stratégies à ce jeu et chaque variante possède ses propres stratégies spécifiques. Rendez-vous ici pour découvrir les meilleures stratégies applicables aux variantes les plus populaires du poker ainsi que d’autres conseils de jeu pour progresser.

Les différents modes de jeu du poker

Variez les plaisirs et jouez votre poker préféré sous diverses formes. La plus pratiquée est sans aucun doute le No limit pour le Texas holdem, le fixed limited pour le Omaha. En Cash game, en tournoi Sit and go, en tournoi Multi-table (M.T.T)… Les possibilités sont multiples.

Sur les opérateurs agréés par L’ARJEL que nous vous conseillons, dans le cadre de la réglementation en vigueur, seuls les Poker Texas hold’em et le Omaha sont jouables en argent réel. Les autres poker sont dispo en argent fictif.

Lexique du poker

Tout comme de nombreux autres jeux, le poker possède son propre vocabulaire utilisé par les joueurs. Difficile alors pour le nouveau venu de suivre le déroulement de la partie lorsque tout ce qu’il entend est fait de « overcard », de « bad beat », de « kicker » ou encore de « squeeze ». Si vous aussi vous débutez au poker et que vous vous sentez un peu perdu dans ce nouveau monde, nous mettons à votre disposition ici un lexique du poker qui saura, nous l’espérons, vous accompagner dans votre apprentissage de ce merveilleux jeu de carte.

Maintenant que vous savez jouer au poker, nous vous proposons d’aller plus loin dans le jeu avec des notions pas nécessairement indispensables, mais qui vous seront tout de même utiles tout du long de votre expérience. Des notions comme les limites au poker ou encore la valeur des mains à ce jeu.