Pages Menu
Categories Menu

Les stratégies pour gagner au poker

Quand on joue, notre objectif est toujours de gagner et c’est encore plus vrai au poker, que vous jouiez en live ou en ligne. Il existe plusieurs stratégies pour s’assurer de bonnes chances de gagner au poker, mais ces stratégies varient selon le type de jeu auquel vous vous adonnez. Ainsi, les stratégies pour gagner un tournoi de Texas Hold’em sont différentes de celles pour gagner au cash game par exemple. Vous trouverez ici des conseils donnés globalement pour aborder le Texas hold’em poker. Nous allons, dans un premier temps, vous dévoiler une ligne de conduite à adopter pour jouer sereinement.

Avant de commencer

Notons d’abord qu’avant d’apprendre et de pouvoir appliquer une quelconque stratégie au poker, il va vous falloir en connaître les bases. Premièrement, si vous débutez dans le poker, vous devez savoir comment se déroule une partie. Ensuite, vous devrez savoir reconnaître les mains gagnantes. Ce n’est que quand tout ceci est bien clair dans votre tête que vous pouvez penser à améliorer votre jeu et vous intéresser aux stratégies pour maximiser vos chances de gain.

Stratégie de base au Texas Hold’em

Dans cet article, nous parlerons uniquement de la variante du Texas Hold’em poker qui est la plus communément jouée.

Des conseils stratégiques à suivre

Il existe des conseils basiques au Texas Hold’em qui peuvent être utilisés que ce soit lors d’un tournoi MTT (multitable tournament), d’une partie en Sit and Go (SNG) ou d’un Cash Game.

Soyez attentif : connaître les bases est important mais ce qui l’est encore plus lors d’une partie de poker est l’attention que vous portez aux détails du jeu. Surveillez l’attitude de vos adversaires. Leur vitesse de réaction en dira long sur l’enjeu de la partie en cours. De même, la manière dont un joueur mise peut être étudiée, décortiquée. Un bon joueur de poker est en quelque sorte un « profiler », une personne qui arrive à deviner comment pense et fonctionne un individu rien qu’à sa façon d’être et à des petits détails comme ses tics ou ses habitudes concernant les relances ou encore les bluffs que vous suspectez. Cela vous aidera à cerner vos adversaires ou tout du moins à avoir une idée de leurs stratégies et vous pourrez alors jouer en conséquence.

Adaptez votre jeu  : votre capacité à vous adapter au rythme du jeu est primordiale. Une bonne lecture du jeu va vous permettre de savoir à quel moment vous devriez jouer serré ou lâche ou, en d’autres termes à quel moment vous devez être agressif et quand vous devriez être, au contraire, passif. Adaptez également votre jeu en fonction de votre capital jetons. En tant que chip leader (joueur qui détient le plus grand nombre de jetons à la table), votre marge de manœuvre sera forcément moins restrictive. Vous pourrez suivre aisément des relances qui vous paraîtraient plus importantes, voire trop importantes en ayant un total de jetons bien en dessous de la moyenne de la table par exemple.

Soyez patient : tout au long d’une partie, quand vous devez prendre une décision (suivre, relancer, se coucher), il est important que vous réfléchissiez et que vous preniez avantage du temps qui vous est imparti. Une décision prise à la va-vite peut vous faire perdre une partie que vous auriez pu gagner. Vous devriez toujours prendre les bonnes décisions pour avoir les meilleurs résultats.

Défendez votre main : si vous avez une main légitime (avec de fortes chances de gains), il est important de relancer pour défendre cette légitimité. Ne faire que suivre les enchères va révéler votre faiblesse à vos adversaires qui pourront alors relancer pour vous faire douter. Dans ce genre de situation, n’hésitez pas à être agressif.

La position : L’importance de la position sur la table est un facteur déterminant pour réaliser un moove (faire un call, une relance..) au poker. Une relance effectuée au début d’un tour de parole n’a pas le même impact qu’une même relance en dernier de parole. Choisissez judicieusement les mains que vous jouez en fonction de votre position. Vous pourrez bluffer plus facilement en dernier de parole.

Quelle que soit la stratégie que vous décidez d’adopter quand vous jouez, il faut que vous soyez à l’aise avec celle-ci. Certes il y a les bluffs, mais aussi bon menteur que vous soyez, votre personnalité vous rattrapera à un moment ou à un autre pendant le jeu. Comme on dit, « chassez le naturel et il reviendra au galop ». Vos adversaires vont alors s’apercevoir qu’il y a une incohérence dans votre stratégie et pourront utiliser cette faille contre vous.

Connaître une bonne stratégie au poker ne suffit pas, encore faut-il savoir l’appliquer et cela s’apprend aussi. Cela nécessite de jouer et d’acquérir de l’expérience au fil des parties afin de développer les bons réflexes au fur et à mesure que vous jouez.

Récapitulatif des conseils stratégiques de bases au Texas Hold’em

Voici les points les plus importants à retenir quand on parle de stratégie au poker :

  • Soyez attentif.
  • Variez votre jeu selon le niveau durant le tournoi.
  • Soyez bon comédien, bluffer fait partie du jeu.
  • Soyez patient, apprenez à jouer du temps qui vous est imparti quand vous avez la parole.
  • Surveillez votre position à la table.
  • Restez toujours maître de votre jeu et attention au tilt (quand le stress est trop fort et que vos émotions prennent le dessus, vous faisant jouer irrationnellement).

Le jargon du poker

Après avoir assimilé le classement des mains, nous vous conseillons aussi de connaître les bases des termes techniques utilisés au poker. Nous en avons déjà vu quelques-uns un peu plus haut mais il y a une bonne centaine propres à ce jeu. Le poker étant extrêmement populaire Outre-Atlantique, son jargon est principalement en anglais. Pour vous aider, nous avons listé l’ensemble de ces termes regroupés dans ce lien : le glossaire du poker.

Pour aller plus loin, nous vous invitons maintenant à découvrir les stratégies et les conseils plus spécifiques mises au point pour le Sit and Go, pour le Cash Game et pour les MTT (multitable tournament) !